Un chaton errant âgé de quelques jours se transforme en un chat épanoui avec l’aide d’une famille d’accueil

246 Views

Alors que ses chances de survie semblaient très mince, Frito le chaton a fait preuve d’une détermination extraordinaire pour s’en sortir et devenir le magnifique grand chat qu’il est aujourd’hui. Il n’y serait toutefois pas parvenu sans sa famille d’accueil.Laura Malone dirige le refuge pour chats Mini Cat Town, situé à San Jose en Californie, et fait office de mère d’accueil pour les chatons en détresse. L’un de ses plus récents sauvetages, raconté par Love Meow, est celui de Frito.Ce dernier n’était né que depuis 2 jours quand il a été découvert et recueilli. Laura Malone et son mari ne savaient pas s’il allait survivre, mais ils étaient bien décidés à l’y aider. Il a d’abord fallu le placer en couveuse pour lui permettre de garder une température corporelle stable.Le couple s’est relayé jour et nuit pour le nourrir, lui qui pesait bien moins que la normale. Le petit félin était toutefois déterminé à s’accrocher à la vie. Au fil des jours, il a commencé à gagner du poids et de l’énergie. Il est très vite devenu accro aux caresses et aux câlins.Lorsqu’il a ouvert les yeux, puis appris à faire usage de ses pattes, il a laissé libre cours à son tempérament curieux et aventurier.Le chaton a montré encore plus d’enthousiasme quand il a pu rejoindre ses congénères, également accueillis par Laura MaloneFrito n’a pas mis longtemps à s’intégrer au groupe et à se faire une place de choix grâce son caractère, ses miaulements et ses ronronnements.La famille idéale trouvée pour Frito   Il était désormais prêt à être adopté. Après quelques semaines de recherche, la famille parfaite a été trouvée pour Frito. Depuis, il comble sa maîtresse de bonheur et vit une merveilleuse amitié avec son autre chat, une femelle appelée Luna.Quand on découvre ses nouvelles photos, montrant un grand chat en pleine forme et joyeux, on a du mal à croire qu’il s’agit de ce même chaton extrêmement vulnérable accueilli par Laura Malone.  C’est d’ailleurs ce qui encourage cette dernière à continuer de tenir ce rôle de mère d’accueil. « Ce qui rend aussi gratifiant le fait d’être famille d’accueil, c’est, en grande partie, de savoir que ces petits peuvent non seulement survivre, mais aussi grandir et s’épanouir dans leurs nouveaux foyers », confie-t-elle à ce propos.

Рейтинг
( Пока оценок нет )
Понравилась статья? Поделиться с друзьями: