Beaucoup se sont moqués quand nous avons acheté un terrain avec un dépotoir. 5 ans se sont écoulés : à quoi ressemble notre site

28 Views

En général, il y a cinq ans, notre acquisition du site a eu lieu. Le territoire était un triste spectacle – les restes de bâtiments, les arbres à déraciner, les montagnes de déchets naturels. Ceux qui vivaient dans le quartier se tordaient les tempes, ils ne croyaient pas que nous allions tout mettre en ordre, d’autant plus qu’il était d’usage dans le quartier d’apporter nos déchets sur ce site, que nous avons ensuite racheté.

Le déblayage n’a pas été facile pour nous, nous avons tout fait nous-mêmes. Mais après quelques années, je peux me vanter du travail accompli.

La part du lion du territoire a été réservée au tas d’ordures général, nous nous sommes livrés à son exportation par nous-mêmes, nous avons loué un tracteur.

Ensuite, nous avons démoli tous les hangars branlants et inutilisables, dont nous avons compté quatre pièces.

De plus, ils ont scié un bouleau, entouré le tout d’une clôture et planté de nouveaux arbustes.

L’ancienne maçonnerie a été enlevée.

Ensuite, nous avons fait un tracé du territoire, en identifiant les zones nécessaires pour les parterres de fleurs, les belvédères, les loisirs et la pelouse.

Pendant des semaines, nous avons creusé tout le territoire de nos propres mains, sans perdre l’espoir de faire de la beauté à la place des ruines. C’est précisément la présence d’ordures qui a causé de grandes difficultés, dont la part du lion s’est accumulée dans le sol, car elle y a été stockée pendant des décennies, percevant le « no man’s land » comme une décharge publique.

 

Et ils ont planté une pelouse, qui s’est d’abord partiellement levée.

Mais ensuite, il a mûri et a couvert toute la zone d’atterrissage.

 

Entre-temps, mon mari a construit un belvédère pour la détente, aménagé un garage extérieur et construit un tas d’autres bâtiments décoratifs et fonctionnels, dont une balançoire, un pont pour contempler les beautés, des allées pavées et des arches préparées pour les parterres de fleurs pour moi. Plus important encore, il a installé l’électricité de la rue, de sorte que la nuit, le site a été animé par une merveilleuse beauté d’éclairage, et pendant la journée, il a l’air présentable.

 

L’été de l’an dernier a été très beau.

A cette époque, j’ennoblissais le territoire, plantais des fleurs et des conifères, en général, je travaillais avec la terre.

En général, je fantasmais que j’aurais beaucoup d’espaces verts sur mon site. De nombreuses plantes étaient censées créer du confort et des ombres bizarres la nuit.

Eh bien, cinq bonnes années se sont écoulées et le site a radicalement changé.

Rating
( 5 assessment, average 3.8 from 5 )
Like this post? Please share to your friends: