Un chiot errant conduit un petit garçon à une benne à ordures, il voit une paire de petites pattes s’y déplacer

72 Views

Un petit garçon se lie d’amitié avec un chiot errant et est confus lorsqu’il le conduit à une benne à ordures. Mais quand ils y arrivent, le garçon remarque un mouvement derrière les poubelles et trouve un bébé.

« Je déteste être tout le temps seul », a grommelé Nathan, 8 ans, en marchant dans les rues de son nouveau quartier jusqu’au parc voisin.

Il y a un mois, Nathan a perdu son père, Albert, dans un terrible accident de voiture, et après cela, lui et sa mère, Julia, ont déménagé dans une petite maison dans un nouveau quartier car elle ne pouvait plus payer le loyer de leur ancienne maison. plus long.

Julia travaillait comme instructrice de yoga en ligne, elle était donc toujours là pour s’occuper de Nathan, leur permettant d’économiser de l’argent sur une nounou. Le seul problème était que Nathan devait changer d’école après le déménagement, donc il n’avait pas encore d’amis. Il voulait aussi désespérément être un grand frère, mais compte tenu de tout ce qui s’était passé récemment, il savait que son souhait était mis en attente.

Alors chaque soir, le petit garçon se rendait seul au parc voisin. Comme Julia serait occupée à donner des cours le soir, elle ne pouvait pas l’accompagner. Mais elle lui a donné un téléphone de rechange et lui a dit de le garder avec lui en tout temps.

Ce jour-là, alors que Nathan marchait dans la rue, il pensait à tous les autres enfants de l’école. « Je pense qu’ils sont tous méchants. C’est peut-être pour ça qu’ils ne veulent pas être amis avec moi, » pensa-t-il en se retournant. À ce moment-là, un chiot a couru vers lui et a commencé à aboyer.

« Oh, bonjour ! As-tu faim ? Je peux t’apporter de la nourriture de chez toi…. »

Nathan s’agenouilla et caressa la tête du chiot. Il a remarqué que le petit animal était agité, et bientôt, le chien a commencé à tirer sur la manche de sa chemise. « Tu veux aller quelque part ? D’accord, je viens avec toi ! » dit-il, et le chiot s’emballa.

« Attends-moi! » Nathan a crié et a commencé à courir après le chiot. Alors que les deux s’arrêtaient, Nathan se pinça le nez. « Pourquoi sommes-nous ici ? Cet endroit sent tellement mauvais ! » se plaignit-il, regrettant sa décision de suivre le chien qui les avait conduits à une benne à ordures.

Le chien est allé derrière une poubelle particulière et a disparu. « Qu’est-ce qu’il fait là? » Nathan se demanda et courut vers la poubelle, seulement pour découvrir deux petites jambes bougeant derrière.

Les rencontres accidentelles peuvent mener à de beaux débuts.
Alors qu’il marchait derrière la poubelle, Nathan fut surpris de trouver un bébé allongé dans un berceau. « C’est un bébé ! il pleure. « Je dois montrer ça à maman ! Nous devons retrouver ses parents ! »

Nathan réfléchit et finit par appeler le 911. On lui avait appris à l’école à contacter le 911 en cas d’urgence, et il était sûr que les flics l’aideraient. Il se souvenait que son professeur leur racontait comment les flics avaient aidé une famille à retrouver leur enfant disparu.

Quelques minutes plus tard, l’agent Johnson et son équipe sont arrivés sur les lieux. « Bon travail, mon garçon ! » Il tapota l’épaule de Nathan alors que le bébé était transporté en toute sécurité jusqu’à la voiture de police. « Vous avez été très intelligent pour nous contacter et nous alerter de la situation. »

Nathan sourit. « Merci, officier, mais ce n’est pas moi qui l’ai trouvé. C’était le chiot. Puis-je s’il vous plaît rester avec lui et le chiot ? S’il vous plaît, je veux rester avec eux ! Je suis Nathan », a-t-il dit.

« Oh, alors le chien t’a aidé ? Alors il mérite aussi un merci ! Mais Nathan, nous ne pouvons pas t’emmener à la gare à moins que tes parents ne soient informés. Tu dois rentrer chez toi.

« Mais je veux rester avec le bébé ! S’il vous plaît, officier ! J’ai mon téléphone. Vous pouvez appeler ma mère et demander la permission. S’il vous plaît ! »

Lorsque Nathan a continué à insister, l’agent Johnson a décidé d’appeler Julia. Il lui raconta tout et Julia lui demanda de garder un œil sur Nathan jusqu’à son arrivée à la gare.

Quelques heures plus tard, Julia et Nathan étaient au poste pour discuter du cas du bébé avec l’agent Johnson. « Nous avons informé les autres stations et nous vous ferons savoir s’il y a des progrès. Vous et Nathan pouvez rentrer chez vous pour l’instant. J’apprécie votre aide, » dit-il.

« Ce n’était pas du tout un problème, officier, » dit Julia en souriant. « Merci beaucoup… »

Nathan et Julia sont rentrés chez eux, mais pas seuls. Julia a permis à Nathan de ramener le chiot à la maison et de le garder, car elle savait à quel point il se sentait seul après avoir déménagé dans le nouveau quartier.

Cette nuit-là, alors qu’il dînait, Nathan demanda à Julia s’ils pouvaient garder le bébé. « Et si les policiers ne trouvent pas ses parents, maman ? Pouvons-nous ramener le bébé à la maison ?

Julia secoua la tête. « Pas vraiment, Nathan. Ce n’est pas si simple. Tu dois passer par un processus très long. De plus, j’espère vraiment que le bébé retrouvera sa famille. C’est affreux qu’il soit resté seul dans une benne à ordures… »

Julia soupçonnait que le bébé avait été laissé exprès dans la benne à ordures. Et lorsque l’agent Johnson l’a appelée un mois plus tard avec une mise à jour sur l’affaire, il l’a confirmé. La mère du bébé était une femme sans abri qui avait abandonné son enfant parce qu’elle ne voulait pas s’occuper de lui. Les services à l’enfance ont donc placé le bébé dans une famille d’accueil.

Au fil du temps, quelque chose dans le cœur de Julia lui a dit qu’elle devait adopter le bébé. Elle a contacté le travailleur social du bébé, Samuel, mais les lois de l’État étaient compliquées à adopter pour un parent célibataire, et elle a compris que cela prendrait beaucoup de temps et beaucoup d’argent.

Pourtant, Julia n’a pas abandonné. Elle est restée en contact avec la famille d’accueil et Samuel, et avant qu’elle ne s’en rende compte, elle et Samuel étaient amoureux. Ils s’étaient rencontrés régulièrement pour discuter du cas de l’enfant et quelque chose avait éclaté entre eux au cours de ces réunions.

Samuel et Julia ont décidé de se marier bientôt pour pouvoir officiellement adopter le bébé, et tout s’est finalement bien passé.

Nathan est devenu un grand frère du petit garçon, que Julia et Samuel ont nommé Aiden. Nathan n’était plus seul. Il avait une famille heureuse et un adorable chien de compagnie.

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

Les rencontres accidentelles peuvent mener à de beaux débuts. Nathan a rencontré le chiot par hasard, ce qui lui a permis d’avoir une belle famille et un adorable chien de compagnie.
Quand Dieu ferme une porte, il en ouvre toujours une autre. Julia et Nathan se sont retrouvés seuls après la mort d’Albert. Mais après avoir rencontré le bébé, ils ont eu la chance d’avoir une belle famille.
Partagez cette histoire avec vos amis. Cela pourrait égayer leur journée et les inspirer.

Si vous avez aimé cette histoire, vous aimerez peut-être celle d’un homme qui crie sur une petite fille pour avoir délié son chien essoufflé, et le chien vient chez elle le lendemain tout seul.

Cette pièce est inspirée d’histoires de la vie quotidienne de nos lecteurs et écrite par un écrivain professionnel. Toute ressemblance avec des noms ou des lieux réels est purement fortuite. Toutes les images sont uniquement à des fins d’illustration. Partagez votre histoire avec nous; peut-être que cela changera la vie de quelqu’un.

Рейтинг
( Пока оценок нет )
Понравилась статья? Поделиться с друзьями: