Un chien de berger affamé mangeait de la nourriture d’un bol voisin : pour cela, elle a été expulsée et le propriétaire a renoncé

182 Views

Cette histoire n’a laissé indifférent aucun amoureux des animaux. Une terrible histoire est arrivée à un malheureux chien de berger, abandonné et oublié par les gens à la merci du destin.

Comment tout cela a-t-il commencé?

Le berger allemand nommé Tyson est resté dans la rue dans la ville de Novossibirsk. Le propriétaire indifférent l’a laissé survivre près d’une maison de campagne abandonnée et lui-même est allé passer l’hiver dans un appartement confortable et chaleureux. Parfois, quand sa conscience le visitait, il visitait la maison et jetait un morceau de pain au chien. Tyson a avidement ramassé les dernières miettes de la neige, essayant de survivre.

Le pauvre chien tentait désespérément de se libérer, épuisé de faim et de froid. Un miracle s’est produit et notre héros était libre. Dans l’espoir du salut, il essaya d’atteindre le peuple. Une famille ouzbèke en visite vivait non loin de la maison abandonnée. Tyson a subrepticement commencé à manger les restes de nourriture du bol de leur chien. À un moment malheureux, les propriétaires l’ont remarqué et, au lieu de le mettre à l’abri, ont décidé de le punir. Ils ont tiré un fil jusqu’au bol et l’ont appelé. Le pauvre chien, espérant manger, toucha seulement le bol et ressentit une vive douleur.

Comment tout cela s’est-il terminé ?

Miraculeusement, le Tyson survivant a été retrouvé dans la rue par un résident local. Svetlana s’est avérée être une personne gentille et s’est immédiatement rendue chez le propriétaire, qui n’était pas opposé à céder. Après avoir reçu un tour de la porte, Svetlana s’est tournée vers la clinique vétérinaire de Novossibirsk. Des médecins gentils et sympathiques ont immédiatement répondu à la demande d’aide de Svetlana, les ont amenés à la clinique vétérinaire, où ils ont immédiatement nourri le chien, l’ont lavé et ont fourni l’assistance nécessaire.

Maintenant, Tyson se remet et attend un retour rapide à Svetlana, qui a accepté avec plaisir de mettre le chien à l’abri, épuisé par le destin.

La justice a triomphé, le propriétaire du chien a été laissé seul, sa femme l’a quitté comme s’il était un chien. Le désir de survivre et la lutte pour l’existence ont gagné, et le mal est puni !

Рейтинг
( Пока оценок нет )
Понравилась статья? Поделиться с друзьями: